~      


Après des études de philosophie, Théa Rojzman qui dessine et écrit depuis toujours, suit une formation de thérapie sociale pour devenir psychothérapeute des groupes en crises. Mais elle réalise en même temps une première expérience d’autrice en bande dessinée en mettant son art au service d’une autobiographie familiale : La Réconciliation publiée chez JC Lattès en 2006 avec son père Charles Rojzman. Depuis lors, elle ne quittera plus son envie de faire des livres malgré d’autres activités professionnelles.

Elle publiera ainsi en tant qu’autrice complète (scénario, dessin et couleurs) plusieurs albums : Le Carnet de rêves (éditions La Boîte à Bulles, 2009), Sages comme une image (éditions Les Enfants Rouges, 2010),  Chacun porte son ciel, un livre de poésie illustrée (éditions Le Moule à Gaufres, 2012), puis Mourir, ça n'existe pas, mention spéciale du Jury pour le Prix Artémisia 2016  (éditions La Boîte à Bulles, 2015). Elle expose aussi ses peintures, dessins ou gravures régulièrement.

Elle devient ensuite principalement scénariste et travaille avec plusieurs dessinateurs et dessinatrices : avec Anne Rouquette pour Emilie voit quelqu'un (éditions Fluide Glacial, 2 tomes), avec Jeff Pourquié pour Assassins et Abdel de Bruxelles pour Dominos aux éditions Fluide Glacial (2019). Elle réalise également des chroniques BD humoristiques pour les magazines Le Cercle Psy et Psychologie Positive


Actuellement, elle se consacre exclusivement à la bande dessinée pour construire des récits nourris en partie de ces autres formations ou expériences professionnelles qui lui ont permis de croiser les savoirs et les intimités. Ses bandes dessinées mélangent les genres (humour, polar, histoire, jeunesse, conte…) tout en explorant inlassablement ses obsessions : la violence, la souffrance et les résiliences humaines. 

En 2021, elle a publié comme scénariste les albums Pie XII, face au nazisme (T1) avec Erik Juszezak (éditions Glénat), Scum, la tragédie Solanas avec Bernardo Munoz (éditions Glénat), Après la psy, le beau temps ? avec Anne Rouquette (éditions Fluide Glacial) Grand Silence avec Sandrine Revel (éditions Glénat).

Pour 2022, quatre sorties d'album sont prévues : "Billie Bang Bang" avec Steve Baker (éditions Le Lombard), "Mary Bell, une enfance meurtrière" avec Vanessa Belardo (éditions Glénat), Pie XII face au nazisme avec Erik Juszezak (tome 2, éditions Glénat) et Sapere Vedere avec Joël Alessandra (éditions Daniel Maghen).

[Toutes les infos sur les livres]

Suivre l'actualité de Théa Rojzman via la page Facebook ou sur le compte Instagram

BIBLIOGRAPHIE